Résultat de recherche d'images pour "les enfants de peakwood"
Résumé :
Quels sont ces étranges maux qui affligent les habitants de Peakwood, petite ville du Montana, USA ? D'où viennent les blessures qui apparaissent sur le corps de certains de ses habitants ? Pourquoi d'autres commencent-ils à agir étrangement ? Seuls Chayton, le médecin de la ville, et son père, vieux chaman au savoir ancestral, savent reconnaître les signes. Le bouleversement qui approche. Quelque chose en lien avec un accident qui n'aurait jamais dû avoir lieu, dix ans plus tôt. Un secret dont ils ont juré de ne jamais reparler? Félicitations, la mort vous offre une seconde chance!

J'ai découvert le roman Les enfants de Peakwood par le biais d'une vidéo de Margaud Liseuse sur sa chaîne YouTube consacrée à ses lectures. Sa chronique m'avait donné envie de découvrir ce livre car il était question de magie Indienne, de mystère et de frissons.

Ce roman avait à prioris tout pour me plaire puisque je suis une grande fan des histoires "qui font peur", j'ai  toujours été intéressé par le peuple des Amérindiens et leurs croyances et puis la couverture m'avait tapé dans l'oeil.

Avant d'être en possession de ce livre, je suis passée par une longue période durant laquelle je n'arrivais plus du tout à lire par manque de temps et à cause de la fatigue, sachant que j'ai tendance à m'endormir très facilement lorsque je lis une histoire qui ne m'intéresse pas plus que ça. Donc j'étais vraiment contente d'acquérir ce roman qui allait me permettre de me "débloquer". Sauf qu'en l'occurence, je n'ai pas été plus captivé que ça. 

Après une introduction percutante (sans mauvais jeu de mots) où on découvre une écriture plutôt agréable qui plonge tout de suite le lecteur dans l'action et qui permet de visualiser très facilement le décor, on passe ensuite à un récit que j'ai trouvé assez banal. J'avais du mal à reprendre ma lecture parce que l'intrigue ne me surprenait pas. L'auteur nous propose une idée intéressante, on comprend très rapidement qu'il va s'agir d'une histoire de zombie à l'envers, où les morts-vivants sont pourchassés par les vivants et non l'inverse et dans l'ensemble les personnages sont assez attachants. Mais j'avais l'impression de lire un livre que j'avais déjà lu. Le résumé du roman est assez représentatif du récit, c'est à dire qu'on nous donne d'emblée tous les éléments de l'histoire. Autrement dit, on a là un récit prévisible plusieurs pages à l'avance. Vous me direz que je ne suis pas obligée de lire le résumé pour me laisser surprendre au fil des pages. Mais le fait est que l'auteur ne nous cache jamais vraiment les choses, personnellement je n'ai jamais été surprise par les différents événements qui y surviennent.

A force de lire énormement de récits fantastiques-horrifiques je deviens plus exigente sur mes lectures de ce genre et je trouve qu'il est difficile de trouver un livre original dans ce domaine. Quand je lis ou quand je regarde un film je joue à l'enquêtrice, j'aime bien "analyser" les petits détails pour tenter de percer le mystère, et là ce qui m'a vite ennuyé c'est qu'on nous livre trop facilement les éléments, donc on sait d'avance qui a subit l'accident de bus, qui va être en danger, qui va perdre le contrôle de ses actions etc. 

Et puis en ce qui me concerne, j'ai un soucis c'est à dire que j'aime me faire peur, donc encore une fois je suis une grande consommatrice de films, de séries ou de livres qui vont parler de fantômes, de monstres, de tueurs bref des choses sombres, fantastiques et mystérieuses mais je trouve rarement quelque chose qui me fasse frissonner ou qui titille ma curiosité. Ici je suis restée passive quant aux éléments un peu gore, ou face aux événements "paranormaux" que je n'ai pas trouvé transcendants. Par exemple il y a un passage censé être effrayant avec deux démons sauf que leur description m'a fait penser à Bob et Sully de Monstres et Cie alors autant vous dire que je n'ai pas réussi à rentrer dans l'ambiance.

Par contre depuis que je suis maman, lorsqu'il arrive quelque chose à un enfant dans une histoire, j'ai tendance à éprouver de la tristesse (auparavant c'était seulement lorsqu'il arrivait quelque chose à des animaux) donc s'il y a un sentiment que j'ai ressenti en lisant ce livre c'est de la peine pour les parents ayant à subir la perte d'un enfant. 

Pour ma part, je suis assez mitigée par cette lecture, ni totalement mauvaise ni totalement bonne, c'est un livre que j'oublierai assez vite. 

Les enfants de Peakwood

Auteur: Rod Marty

ISBN : 2367403635 

Éditeur :  Scrineo (08/10/2015)

La chaîne YouTube de Margaud Liseuse: https://www.youtube.com/channel/UCP2X3cVGXP0r56gOGhiRDlA